Non et non à l’initiative pour le renvoi des étrangers

Bonjour,
Ci-dessous un petite poésie ( plutôt une bafouille ) de mon cru. Seul les personnes majeurs peuvent lire ces vers.

Ouille, ouille, ouille, j'ai mal aux fesses.
Cette nuit j'ai été violé,
Par ce type de l'UDC,
Vous savez, Ivan S.

La police l'a arrêté,
Le malfaiteur a avoué,
Dans son pays on l'a renvoyé
Et ce matin il est déjà en liberté.

En Suisse il était écroué,
On pouvait le punir.
Maintenant il est libéré.
Est-ce que c'est ainsi que ça doit finir?

Est-ce que dans tous les pays
Les malfrats sont poursuivis?
En Suisse il faut les écrouer,
Le 28, n'oubliez pas d'aller voter.

Meilleures salutations.
Jean.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *